Quels sont les différents moyens de détection incendie ?

Quels sont les différents moyens de détection incendie ?

11/12/2020 Non Par Hicham Dipont

A part les installations électriques défectueuses, les cuissons laissées sans surveillance figurent également parmi les sources d’incendies domestiques. C’est pour cela que depuis l’année 2015, tous les logements d’habitation doivent être équipés d’au moins un détecteur de fumée anti-incendie. Ce dispositif de sécurité permet de lancer l’alerte en cas de présence de fumée trop importante ou suspecte. Les détecteurs de fumée sont accessibles à tout le monde. Il existe différents modèles en fonction des besoins de chacun. Alors, quels sont les différents moyens de détection incendie ?

Quels sont les différents types de détecteurs anti-incendie ?

L’installation d’un dispositif de sécurité anti-incendie est indispensable pour assurer la sécurité de tous. D’autant plus qu’il existe différents types de modèles dont la plupart sont très faciles à installer. Toutefois, pour ceux qui sont plus complexes, il est possible de faire appel à un professionnel comme AUSTRAL SÉCURITÉS, qui est une entreprise spécialisée dans l’installation et le dépannage de systèmes de détection incendie à La Possession. Quoi qu’il en soit, il y a :

Les détecteurs de fumée

Il s’agit d’un dispositif optique à fixer sur le plafond et qui est composé de deux éléments dont une LED émettrice de lumière et d’un récepteur. Lorsqu’il y a de la fumée dans une pièce, elle va pénétrer dans la chambre optique. Le faisceau de lumière diffusé par la LED va par la suite se transformer en un courant électrique et va déclencher automatiquement l’alarme.

 

Les détecteurs de monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant et très dangereux. En effet, une respiration prolongée d’une forte concentration de ce gaz peut entraîner une perte de connaissance pouvant aller jusqu’à l’asphyxie. Le monoxyde de carbone provient des appareils électroménagers et des appareils de chauffage vétustes. Le gaz se répand lorsqu’on brûle de l’essence, du charbon, du bois, du propane, etc. Le détecteur de monoxyde de carbone est un petit boîtier qui a pour fonction d’analyser l’air ambiant. De ce fait, en cas de présence de monoxyde de carbone trop importante dans l’air, il émet immédiatement un signal. En général, la sonnerie émise par le détecteur de fumée et le détecteur de monoxyde de carbone n’est pas du tout la même.

Le détecteur de gaz

Ce dispositif est équipé d’un capteur catalytique qui déclenche une réaction chimique en cas de détection de fuite de gaz dans une habitation. Certains modèles de détecteurs de gaz peuvent capter plusieurs types de gaz et d’autres pas. Installer un tel dispositif permet d’éviter les risques d’incendies et d’explosions en cas de fuite de gaz.

 

Comment peut-on équiper les détecteurs de fumée ?

Les dispositifs de détection de fumée ne sont généralement composés que d’un boîtier d’alarme et d’un boîtier de détection. Par conséquent, même si le dispositif émet une alerte en cas de présence de fumée, le signal sonore ne peut être audible que dans la maison. Toutefois, il est possible de les relier à d’autres dispositifs pour avertir les propriétaires de la maison même s’ils ne sont pas présents. Le plus courant est de les connecter à un système d’alarme si toutefois la maison en dispose. De ce fait, si l’appareil détecte une présence de fumée, le signal sonore se déclenche et peut être audible même en dehors de la maison. Il peut également être relié à votre smartphone ou à votre ordinateur pour vous avertir en cas d’alerte. Il existe aussi d’autres modèles plus sophistiqués qui peuvent être équipés d’une option Hush (bouton de pause). De cette façon, vous pouvez mettre en pause l’appareil et éviter qu’il émette une alarme, dans le cas d’une fumée accidentelle comme celle produite par des plats grillés.