Automatisation des bâtiments : pourquoi y avoir recours ?

Automatisation des bâtiments : pourquoi y avoir recours ?

06/23/2021 Non Par Contributor

Les nouvelles technologies tentent à modeler le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.

Il existe d’ailleurs de plus en plus de bâtiments construits avec des commandes automatiques, les rendant ainsi des « bâtiments intelligents ». Tous les composants pour le système de chauffage et de climatisation, les éclairages, ainsi que les techniques de portes et fenêtres sont mis en réseau. Ils sont connectés à des systèmes de gestion de bâtiments, et communiquent entre eux.

Nous allons voir en détail dans cet article les diverses raisons d’opter pour l’automatisation des bâtiments.

Qu’entendons-nous par bâtiment intelligent ?

Le bâtiment intelligent combine à la fois les atouts d’une maison intelligente à d’autres technologies plus innovantes. Une maison intelligente est souvent appelée maison connectée, smart home ou domotique. Tandis qu’un bâtiment intelligent associe d’autres termes tels que « Smart grid », « Smart building », ou « Immotique » (désignant l’automatisation des tâches par des moyens informatisés pour les immeubles)

Le smart building est un bâtiment dédié le plus souvent au secteur tertiaire, mais également disponible pour des bâtiments résidentiels. Il consiste principalement à équiper un bâtiment par des outils de haute technologie, permettant aux occupants de faire des économies d’énergie.

En effet, l’accroissement des nouvelles technologies permettent de nos jours d’améliorer considérablement notre cadre de vie. Cela afin d’apporter le maximum de confort possible tout en allégeant notre impact négatif sur l’environnement.

Fonctionnement d’un bâtiment intelligent

Le bâtiment intelligent fonctionne sur le principe du système immotique en utilisant les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Cela à l’aide d’une intelligence centralisée avec des outils de pilotage, afin de contrôler l’ensemble des appareils à l’intérieur du bâtiment, dont le système de sécurité, d’éclairage, et de chauffage.

Ces bâtiments connectés fonctionnent avec des réseaux de distribution d’électricité. En effet, ces réseaux électriques intelligents savent très bien identifier les pics de consommation d’énergie du bâtiment grâce aux avancées technologiques informatiques. Ainsi, ils seront en mesure d’ajuster la production et la distribution d’électricité pour éviter le gaspillage énergétique.

Cette technologie installée par des spécialistes de l’automatisation, vient s’adapter au bâtiment, et offre aux occupants de l’immeuble une meilleure gestion de l’énergie grâce à son système communicant. De ce fait, grâce à cette technologie innovante, l’immeuble est en mesure de générer sa propre énergie en la redistribuant selon les besoins, tout en minimisant les pertes y afférentes.

Les principaux atouts du bâtiment intelligent

Nombreux sont les atouts qu’un bâtiment intelligent peut offrir à ses occupants. Entre autres :

  • Un confort de vie amélioré : grâce à l’immotique, la gestion globale des équipements de l’immeuble est centralisée et facilitée. Par ailleurs, l’accès à distance permet également d’anticiper des problèmes et d’assurer une sécurité optimale. Cela grâce à des commandes automatisées pour l’éclairage, l’ouverture ou la fermeture automatique des portes et fenêtres, la consommation intelligente de chauffage, etc.
  • Un vrai gain de temps : par le pilotage de certaines actions à distance ;
  • D’importantes économies sur la facture énergétique : en gérant de manière optimale à l’aide d’un réglage précis les appareils de chauffage et de climatisation, tout en ayant une bonne isolation. Cela permet ainsi d’éviter le gaspillage d’énergie de façon rationnelle.
  • Un impact écologique positif : car l’énergie économisée permet la diminution du recours aux énergies fossiles. C’est en effet, une action très bénéfique pour l’environnement.
  • Une meilleure sécurité de l’habitat : les nouvelles technologies permettent d’améliorer les systèmes de sécurité grâce à la télésurveillance, et le réglage des alarmes.

Les points faibles du bâtiment intelligent

Le principal inconvénient de ce type de bâtiment réside dans sa complexité et dans sa nouveauté. En effet, même si le concept est actuellement clairement défini, il est nécessaire d’établir une gestion de projet rigoureuse et complexe.

De ce fait, le coût global de la construction d’un bâtiment intelligent peut être largement supérieur à celui d’une habitation traditionnelle.